Gérard Chauvel
Photographies
Situé à 500 km à l’ouest du Caire entre les oasis de Bahariya et de Farafra, le Désert Blanc s'étend sur près de 3000 km². Zone protégée depuis 2002, il est l’un des endroits les plus singuliers et les plus fantasmagoriques de la planète.
Ici, l'érosion a longuement sculpté les roches crayeuses, au point de les faire ressembler à d'immenses champignons d'une blancheur éclatante et aux formes mystérieuses. Partout, un léger voile de sable blanc recouvre les lieux, quand ce ne sont pas de belles dunes blondes.
Le Désert Blanc est ainsi un univers magique qui, le matin et le soir, offre au rêveur un monde imaginaire, presque lunaire. Malheureusement le Désert Blanc souffre de sa popularité et risque d'être victime de la pollution, à mesure qu'un nombre croissant de gens décident de s'y aventurer.
Fort heureusement, la durée de séjour typique dans le désert blanc est d’une ou deux nuits dans une zone très réduite. En 5 jours nous avons eu le temps de nous éloigner et parcourir d’autres zones avec une autorisation de l’armée.
Désert Blanc
Le désert blanc et ses oasis
Les Oasis du désert
Carnets de voyage (retour)